dingo!

samedi, août 20, 2005

Aaaah fallait-il encore ...

Oui dès l'instant que je vous vis
Beauté féroce, vous me plûtes
De l'amour qu'en vos yeux je pris
Sur-le-champ vous vous aperçûtes
Ah ! Fallait-il que vous me plussiez

3 Comments:

Blogger alain said...

ah bin merde, alors !!! ya d'la censure sur Mongoslam , maintenant !!!!!

5:23 PM  
Anonymous Monsieur Ducobu said...

Moi je dis, ces gens n'y connaissent rien en poésie. Qu'est-ce que vous dites de ça :

"Mongoslam
c'est un peu ma flamme
c'est mieux que ma femme
je lis ça je crame
c'est bon, miam miam"

Ha !

10:55 PM  
Blogger Poppy said...

Je crois que pour la censure ... c'était un truc excitant style viagra ... ta copine t'attends ... commandes-en ...

même s'il y avait des rimes, je me suis dit quand même.

:oP

12:29 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.