dingo!

samedi, mai 21, 2005

OUI pour le référendum pour le traité de la consitution

Comme certains le savent, on a pas demandé l'avis des petits belges au sujet du référendum et de ce coté-ci la grosse majorité des gens s'en foutent bien pas mal (le pourquoi du comment est un autre débat, les policiens ici ne valent pas mieux qu'en France; ils avaient promis des débats/discussions sur la question; paroles, paroles et paroles; cela ne se passera jamais comme souvent).

Je voulais juste donner mes impressions sur la passion que nos voisins français manifestent en vitupérant à tors et à travers.

Mon impression générale est que les partisans du NON sont décevants.

Ils utilisent la même technique et procédés que l'extrême-droite. Dire NON à quelque chose c'est toujours le plus facile. Rien n'oblige à proposer d'alternative ou à être constructif. C'est encore plus facile quand on regarde à la loupe des détails par milliers. Et ce que je me dis c'est que la France a peur pour son avenir, comme d'autres pays européens . L'économie flagolle, l'esprit général n'est pas à l'innovation et au mouvement. C'est plus facile de se la jouer "Amélie Poulain", la carte postale de l'époque où c'était vraiment mieux ... sauf que c'est du film et pas la réalité.


La tête dans le sable comme l'autruche truc-muche
, c'est évidemment comme cela qu'on va s'en sortir.

Je trouve l'avis des politiciens qui défendent le NON d'un démagogisme primaire. Evidemment les élites censées défendre le oui sont assez piètres.


OUI parce que jamais les partis politiques qui font campagne pour le NON ne s'uniront entre eux pour fabriquer un bon projet alternatif de constitution


L'exemple d'ATTAC est sidérant de connerie et de malhonnêté intellectuelle. AEIOU démonte leurs 20 arguments pour le non simplement.

Les discussions se prolongent sur une foule de blogs ... mais rien à faire je partage les remarques et les réflexions qui motivent le OUI.

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.