dingo!

jeudi, décembre 30, 2004

L'histoire d'une vraie générosité

++++ part O : $15 millions

Comment se mélange la politique internationale, la pression médiatique intérieure et d'autres facteurs qui jouent sur l'aide que les états apportent au drame sud-asiatique :

Selon un sondage, la plupart des Américains croient que les Etats-Unis dépensent 24% de leur budget à l'aide aux pays pauvres, alors que le pays y consacre moins de un quart de 1%.

Dans le cadre de la catastrophe des tsunamis sud-asiatiques, les états-unis ont promit une aide de 15 millions de dollars. Juste pour comparaison, la petite fiesta de la prochaine investiture de G.W. Bush coutera 35 millions de dollars us.

Se sentant visé par les accusations de «pingrerie» formulées par un responsable de l'ONU, Bush a annoncé la création d'une «coalition» réunissant, outre les Etats-Unis, l'Australie, le Japon et l'Inde, afin de coordonner l'aide humanitaire, tâche d'ordinaire dévolue aux Nations unies.

++++ La suite part I : €26 millions

... Depuis l'aide américaine a été portée à 26 millions d'euros.

++++ La suite part II : $350 millions

Toutefois, deux grands journaux américains, le «Washington Post» et le «Los Angeles Times», dénonçaient dimanche la lenteur avec laquelle Washington a réagi à la catastrophe et appelaient l'administration Bush à profiter de l'occasion pour améliorer son image auprès des musulmans, notamment en Indonésie. Le «Los Angeles Times» a eu des mots très sévères pour le président George W. Bush, qualifiant sa réaction initiale de «désinvolte et pingre». Le secrétaire d'Etat, Colin Powell, a cependant estimé sur la chaîne de télévision NBC que les Etats-Unis n'avaient «pas à se sentir gênés», jugeant «appropriée» leur réponse avec une aide décuplée, initialement de 35 millions de dollars et qui a été portée à 350 millions.

++++ La suite part IV :
Les 3 derniers présidents US font un appel à la générosité des américains pour venir en aide aux sinistrés de l'océan indien.
Up to 5,000 Americans are still said to be missing in the disaster area.
More than 1.8 million people need food aid, and an estimated five million people have been made homeless

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.