dingo!

mardi, décembre 28, 2004

Rêvé pour l'hiver

...
Tu fermeras l'oeil, pour ne point voir, par la glace,
Grimacer les ombres des soirs,
Ces monstruosités hargneuses, populace
De démons noirs et de loups noirs.
...
Puis tu te sentiras la joue égratignée...
Un petit baiser, comme une folle araignée,
Te courra par le cou...

Arthur Rimbaud

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.