dingo!

mercredi, mars 02, 2005

Malaise dans la civilisation


On ne peut se défendre de l'impression que les hommes se trompent généralement
dans leurs évaluations.

Tandis qu'ils s'efforcent d'acquérir à leur profit la jouissance, le succès ou la richesse, ou qu'ils les admirent chez autrui, ils sous-estiment en revanche les vraies valeurs de la vie.

Mais sitôt qu'on porte un jugement d'un ordre aussi général, on s'expose au danger d'oublier la grande diversité que présentent les êtres et les âmes. Une époque peut ne pas se refuser à honorer de grands hommes, bien que leur célébrité soit due à des qualités et des oeuvres totalement étrangères aux objectifs et aux idéals de la masse.

On admettra volontiers, toutefois, que seule une minorité sait les reconnaître, alors que la grande majorité les ignore.

Mais, étant donné que les pensées des hommes ne s'accordent pas avec leurs actes, en raison au surplus de la multiplicité de leurs désirs instinctifs, les choses ne sauraient être aussi simples ...


Lire la suite ici en 62 pages.

1 Comments:

Anonymous Olivier said...

Très bonne lecture et très bonne source aussi, il y a plein d'autres choses à charger dans leur bibliothèque virtuelle.
Il faudrait d'ailleurs que j'y retourne faire un tour...

5:28 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.