dingo!

samedi, mars 05, 2005

RAILS mania

Pour rappel, 43things a été développé sur RAILS , un framework de développement d'application web utilisant le language ruby.

Le même qu'utilise Odéo, BaseCamp, Ta-da List et encore quelques autres applications. A l'heure où je poste ce billet, RAILS faisait la une sur Slashdot avec des discussions animées entre pythonistes & rubistes. Ce qui change un peu des dernières semaines où se sont plutôt des développeurs java qui invectivaient les fans du framework. Avec l'inévitable problème des blogs, où un avis peut facilement se trancher instantanément sans aucune analyse ou recherche d'information.

Je ne suis pas un développeur (donc je n'aurai rien a dire suivant certains ... ) mais le language ruby me séduit particulièrement. Il y a une fluidité, une simplicité et une facilité de compréhension des actions décrites que je trouve enthousiasmante. Et je peux comprendre les développeurs qui parlent d'un plaisir retrouvé à développer.

Beaucoup de développeurs qui utilisent RAILS sont sur un environnement unix de type MAC OS X. D'où certainement l'explication sur l'enthousiasme voire l'excitation dont témoignent les "fanatiques" de la plateforme. Si la question vous intéresse, plusieurs tutoriaux en ligne, ici avec FourDaysOnRails, ou ici chez O'REILLY, vous présentent les mécaniques de fonctionnement du framework. J'en ai réalisé plusieurs et je peux vous confirmer l'impression générale du coté "magique" qui apparait. Evidemment, le développement d'une application ne se fait pas en claquant des doigts. Les démos tutorielles sont des petites applications très simples. Mais les applications en production fleurissent de plus en plus.

Je parie (sans prendre de grands risques) que RAILS ouvre la voie pour des nouveaux frameworks d'applications d'entreprises sur configuration LAMP ou opensource équivalente.

Des répliques en Java 'Trails'et Python 'Subway' sont désormais en chantier. L'important est quand même de voir émerger de nouvelles approches, nouvelles méthodes de travail qui peuvent nous faciliter la vie et la mise en oeuvre d'applications web. Comme dans la vie réelle, chaque groupe se délimite en rapport à l'autre, à l'étranger. Ici chaque language ou technique crée son école et les réflexes protectionnistes agissent en automatismes. "Vade Retro". Comme partout les échanges sont l'occasion d'enrichir ou de faire évoluer chacun (communautés, personnes, ...). Les avantages de l'un ne seront jamais ceux de l'autre et bla bla bla.

Une petite remarque aussi sur 'Trac' un software opensource en python qui accompagne le mouvement. Il sert de support pour la gestion et le développement de projet software. Il se plugge sur un software de contrôle de version comme 'Subversion'. Il propose différentes vues sur le code, les listings de tickets de bugs à résoudre, un wiki pour partager un contenu entre développeurs.

Il est intéressant de noter aussi différentes pistes qui convergent dans la méthode utilisée pour promouvoir RAILS.
  • David H. Hansson, le développeur qui a inventé le framework, est un véritable évangéliste. Il participe activement aux différents outils (IRC, blog, wiki, ... ) qui oeuvrent pour le support de la communauté. En référence longtemps avant le démarrage de PHP, les frères Allaire qui ont créé coldfusion (maintenant un produit Macromedia) ont connu un succès foudroyant en concentrant leur énergie de la même manière. Le développement et le support d'une communauté. PHP, ASP ont été des émules de leur succès.
  • 37signals qui a lancé le premier projet commercial (BaseCamp, > 10.000 utilisateurs), propose un workshop qui présente leur méthodologie de travail et RAILS. Toutes leurs dates connaissent un beau succès. Ils en annoncent une au Danemark. Leur approche est doublement bénéfique : ils assurent une promotion efficace de leur logiciel auprès de leurs clients types. Et RAILS bénéficie d'une belle présentation auprès des développeurs. 37signals agit comme un connecteur. Leur service 'Ta-Da List' est leur vitrine promotionnelle de BaseCamp. Elle connait aussi un vif succès.
  • Les blogs des développeurs qui lancent les premiers projets opensourcés sur RAILS détaillent de nombreux aspects techniques sur les modules qu'ils ont résolus (connexion sur telle base de données, module de paiement électronique, création de documents pdf, ...). Une sorte de maven qui renforcent le support du projet.
Le mix qui compose cette communauté génère son enthousiasme et décuple son énergie. Elle est la meilleure voie de sa réussite. Je salue cette intelligence collective d'un chapeau bien bas.

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.