dingo!

lundi, janvier 03, 2005

Crépuscule d'automne

Sous le souffle étouffé des vents ensorceleurs
J'entends sourdre sous bois les sanglots et les rêves :
Car voici venir l'heure où dans des lueurs brèves
Les feuilles des forêts entonnent, choeur en pleurs,
L'automnal requiem des soleils et des sèves

Stuart MERRILL

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.