dingo!

samedi, janvier 29, 2005

Tsunami de mails !

From: Benoit GREVISSE
Subject: Soutien a Florence Aubenas
Sent: Friday, January 28, 2005 1:50 PM
Message aux anciens de COMU.
----------------------------

Chers anciens,

Comme vous le savez, Florence Aubenas, journaliste à Libération,
a disparu en Irak. Beaucoup d'entre nous la connaissent, au moins de nom.
Florence Aubenas est, avec Miguel Benasayag, l'auteur de “La fabrication de
l'information”.

La famille de Florence Aubenas insiste sur le fait qu'il y a moyen de
l'aider en faisant un geste simple. Elle souhaiterait qu'un maximum de
personnes écrivent un mail au journal Libération (courrier@liberation.fr),
s'inquiétant de cette disparition.

Merci de poser ce geste et, si possible, de transmettre ce message autour
de vous.

B. Grevisse

4 Comments:

Blogger Poppy said...

Personnellement, je ne vois pas l'intérêt de ce genre d'action.

Je trouve important d'agir ... MAIS faut-il encore faire quelque chose de constructif!

Envoyer des mails ou les faires suivre : c'est juste un moyen de se donner bonne conscience. Rien de plus. Je trouve cela beaucoup trop facile et pas très productif.

Libération fait déjà beaucoup de choses (il suffit de consulter le dossier qui est lié ci-dessus). Faire pression sur le journal ... je ne vois pas bien ce qu'ils pourraient faire d'autre que ce qu'ils font déjà.

Si des supporters veulent faire quelque chose, pourquoi pas monter un site (les blogs sont bien à la mode), lister les articles publiés, récolter des signatures en ligne, ... Ce serait certainement un moyen plus efficace pour tenir les gens informés, pour leur demander d'agir sur telle ou telle action.

Envoyer un tsunami d'emails ... je doute franchement du résultat. Il y a moyen de faire mieux et plus constructif.

12:22 PM  
Blogger Mister Mong said...

1. françois. la présentation ... j'essaie de mieux agencer mais le "preview" dans le post n'est pas du wysiwyg ... donc j'ai l'impression que c'est bon puis en fait quand tu post c'est pas bon enfin bon tu vois sûrement ske jeveux diiir. ya moyen de s'en sortir autrement ?

2. françois. où sont passées les mises en couleurs du texte ? il m'arrive souvent d'avoir envie de mettre en rouge sur fond noir. c'est comme ça, je n'y peux rien.

3. françois. le tsunami de méél ... bin stun peu comme une pétition en ligne ou pas en ligne ... à quoi ça sert ? c'est bien ça que tu poses comme question morale ? ou une question d'un autre type. ça sert à rien ok mais aloors rien ne sert à rien.

moi j'ai décidé d'aller manger chez les indochinois et autres resto's thaïlandais comme ça la famille qui tient le resto envoit directement de l'aide là-bas et en plus j'ai bien mangé - j'ai moins l'impression de me déculpabiliser facile avec un clic ou l'autre sur des trucs à motion de confiance faible puisque tu sais pas vraiment où va ta maigre participation aux désastres dont la terre et le cosmos sont les seuls responsables dans le cas du Tsunami.

voilà! Libé, n'a qu'à ouvrir un resto de supporters de reporters internationaux liés à des situations de crises et qui risquent de se faire kidnapper comme dans la trop connue tradition des otages français au Liban. mais on pourrait d'ailleurs déjà faire une petite pétitoon de pression et d'innovation et des mails à ..
libéresto@libe.fr pour voir ce qu'ils pensent de cette initiative innovante (je sais ya un accent dans l'adresse méél)

4. pour en finir palm! c'est quoi ton prob ? quand je vois un gars qui boit une bière je me dis qu'il écoute sûrement du rock, du prog ou du post, s'il en boit deux en même temps alors j'hésite même plus sur la sous-catégorie et le cliché ... et s'ils fument ses chopes, c'est encore mieux et je me dis que, là et seulement là -siné qua non- tu comprends palm!, ce rockeur est digne, de dépasser les gros clichés dans lequel tu tombes ou fais semblant de clacher.

5.
6.
7.
.
.
.
.
8.


n. alleï j'arrète la zwance et les zoiseries car ça pourait devenir long ... à "n" points tant ça chauffe.

2:21 PM  
Blogger Mister Mong said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

2:23 PM  
Blogger Poppy said...

Y'a malentendu : j'ai pas dit qu'il ne fallait rien faire ... mais qu'il y avait des moyens plus créatifs à mettre en oeuvre pour canaliser notre énergie et apporter un soutien.

Y'a pleins de moyens faciles à mettre en oeuvre (pétition en ligne, blog dédié à leur présence dans tous les médias, ... ) qui apporteraient une présence dynamique continue. J'ai décidé de placer les mini-banners pour le rappeller à tous les visiteurs. Un clic et ils sont sur le dossier dédié sur le site de Libé.

C'est certain que sur une échelle absolue, toutes nos actions d'anonymes ont peu d'impact, l'histoire de la goutte d'eau dans l'océan, ... et donc elles ont toutes potentiellement le même niveau d'action.

Sans épiloguer plus ici, je dis juste : utilisons notre imagination pour catalyser les bonnes volontés et faire des ricochets plutôt qu'un petit plouf!

Le web et ses merveilleuses technologies nous permettent de créer des communautés, de les animer, de les tenir informées, ... et donc de condenser leur énergie.

Sur ce : l'important c'est qu'on en parle déjà (entre nous, autour de nous, ... )

11:46 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home

Powered by Blogger

Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts.